Docteur, j’ai des pertes de mémoire! Est-ce la maladie d’Alzheimer?

Article 1-Dr Fadi MassoudDr FADI MASSOUD, interniste-gériatre, Centre hospitalier Charles-LeMoyne

Le vieillissement normal
Dans la population générale, la crainte de développer la maladie d’Alzheimer se classe en deuxième après celle d’avoir un cancer. Il faut se rappeler que le vieillissement normal s’accompagne de certains changements des fonctions intellectuelles – qu’on appelle aussi les fonctions cognitives.
Parmi ces changements, on remarque les suivants :
• on prend plus de temps à réagir;
• la capacité à se concentrer diminue;
• on peut chercher ses mots, ou oublier des noms de personnes;
• on a de petits oublis – par exemple, où on a déposé ses clés, un item sur sa liste d’épicerie.

Habituellement, ces changements sont relativement stables et ne s’aggravent pas avec le temps.

Signes de déclin cognitif
La Société Alzheimer identifie plusieurs signes qui pourraient être précurseurs de la maladie d’Alzheimer.
• Difficulté avec la mémoire récente – la personne oublie des évènements récents, a tendance à se répéter ou à égarer ses objets.
• Atteinte du langage – la personne a de la difficulté à trouver le mot juste dans une conversation.
• Difficulté avec l’orientation – la personne a un problème constant à se rappeler du jour, et même du mois et de l’année. Elle peut avoir de la difficulté à se retrouver dans son propre quartier et s’y perdre.
• Atteinte du jugement – la maladie peut affecter précocement le raisonnement et le jugement. La personne peut ne pas se rendre compte de ses propres difficultés, par exemple les pertes de mémoire.
• Atteinte de l’organisation – ceci peut se manifester par des difficultés à planifier et réaliser un projet, et à résoudre des problèmes au quotidien.

Signes de perte d’autonomie
Ceci peut se manifester par une difficulté à accomplir des tâches quotidiennes qui sont familières. En début de maladie, ce sont les tâches plus compliquées qui seront touchées – gestion des placements, participation à des jeux de société complexes comme le bridge ou les échecs. Mais la difficulté peut en arriver à affecter les tâches simples du quotidien, comme la préparation d’un repas facile.
Ces signes sont importants puisqu’ils aident à distinguer ce qui fait partie du vieillissement normal de ce qui est anormal.
Signes de changement du comportement
– Perte d’intérêt et de la motivation à participer à des activités. La personne aura tendance à être plus passive ou indifférente.
– Changement de l’humeur : la personne peut présenter de la tristesse inhabituelle ou elle peut changer d’humeur rapidement.
– Changement de la personnalité : la personne affectée par la maladie peut devenir plus renfermée, irritable ou méfiante.
Tous ces signes peuvent aussi être causés par d’autres problèmes de santé dont :
• une condition médicale – anomalie de la glande thyroïde, syndrome des apnées du sommeil
• une dépression
• des effets secondaires de certains médicaments
• ou une autre maladie de la mémoire que la maladie d’Alzheimer

Si vous remarquez un ou certains de ces signes, il est essentiel d’en discuter avec votre médecin de famille.