Réseautage social

Les sites de réseaux sociaux constituent maintenant un moyen de communication privilégié pour rester en contact avec ses amis et sa famille. Il est possible de partager des photos, de publier des statuts et d’exposer une panoplie de renseignement personnel. Les réseaux sociaux sont donc des cibles de choix pour les activités des criminels.

Quels sont les risques?
L’information personnelle pourrait être volée par un cybercriminel, mettant ainsi à risque l’identité et les comptes de l’utilisateur.
L’information personnelle partagée en ligne constitue est parfois suffisante pour permettre aux cybercriminels de trouver votre adresse courriel et votre mot de passe.
Les cybercriminels peuvent accéder à un compte grâce à un service de récupération de mot de passe et ensuite utiliser l’information enregistrée pour faire des achats.
Les liens dans les messages envoyés par les cybercriminels qui se font passer pour une de vos connaissances peuvent en fait être une tentative d’hameçonnage pour vous soutirer de l’information personnelle. Ces liens peuvent également contenir des programmes malveillants qui infectent votre ordinateur.
Les photos géolocalisées sont des photos qui contiennent des informations à propos de la situation géographique, par exemple l’emplacement actuel de l’utilisateur. Aujourd’hui, la plupart des téléphones intelligents et des appareils photo numériques ont une fonction qui permet de fournir automatiquement cette information à propos de l’emplacement où toutes les photos ont été prises, à moins que la fonction ait été désactivée. Cette fonction peut ainsi laisser savoir où habite l’utilisateur, le moment privilégié pour voyager, le type de voiture conduite. Toutes ces informations font de l’utilisateur une cible de choix pour le vol.
Mettre son statut à jour en indiquant régulièrement ses allées et venues est risqué puisque les étrangers sont au courant des habitudes de la personne qu’ils ciblent et cette dernière est ainsi plus exposée aux vols, aux entrées par infractions ou au harcèlement.
Si vous ajoutez un « ami » que vous ne connaissez pas, vous pourriez être victime d’escroquerie.
Les applications effacées d’un compte ne le sont peut-être pas complètement. Le créateur a peut-être encore accès à cette information.
Si vous ne disposez pas d’un mot de passe complexe, les autres pourraient facilement avoir accès à votre profil et se faire passer pour vous. Ils pourraient envoyer des pourriels ou publier de faux statuts, ce qui pourrait vous causer des problèmes.
Les employeurs potentiels survolent à l’occasion des sites de réseautage social pour avoir une idée du type de personnalité d’un futur employé. Si vous avez téléchargé des photos ou publié des statuts embarrassants sur votre réseau social, cela peut nuire à votre réputation et à vos chances d’emploi.
Voici trois mesures faciles à prendre pour assurer la confidentialité de ses informations sur les réseaux sociaux :

Choisir un mot de passe complexe que vous changerez régulièrement.
Prendre le temps de définir ses paramètres de confidentialité pour avoir un contrôle sur qui a accès à votre information.
Veuillez toujours réfléchir attentivement à l’information que vous partagez en ligne.
Découvrez d’autres façons de vous protéger en ligne.

sources: http://www.pensezcybersecurite.gc.ca/cnt/rsks/nln-ctvts/scl-ntwrkng-fr.aspx